Journée d’études

L’organisation annuelle d’une journée d’études, qui pourra avoir lieu à tour de rôle dans les différents laboratoires membres du GDR, aura pour objectif de pérenniser la préparation des publications collectives qui constituent une des marques de fabrique des expériences menées jusqu’à présent et que le GDR entend amplifier.

La première journée d’étude annuelle portera sur le thème de la réforme dans/des les institutions internationales et se déroulera le lundi 15 novembre 2021 à l’Institut national des langues et des civilisations orientales.

Lors de la première commémoration de la « Journée internationale du multilatéralisme et de la diplomatie au service de la paix » qui s’est tenue en avril 2019 au sein de l’Assemblée Générale des Nations Unies, une soixantaine de délégations ont souligné le besoin de réformer les institutions internationales (notamment celles des Nations Unies) pour insuffler une nouvelle dynamique au multilatéralisme, mis à rude épreuve par la multiplication de crises de nature globale, la persistance de conflits de longue durée et l’affirmation de dynamiques unilatérales portés par certains États membres, y compris parmi les fondateurs du système multilatéral de l’après-guerre.
Dans ce contexte se pose la question générale de la portée du ou des discours actuels sur la réforme des institutions internationales. De l’antienne de la réforme du Conseil de sécurité des Nations unies aux transformations partielles de la gouvernance des institutions financières internationales, les tentatives et appels à la transformation des organisations internationales sont nombreux. Ce discours n’est pourtant ni récent ni totalement neuf ; il remonte – au moins – à l’établissement de la Société des Nations.
A rebours d’une vision consacrant souvent trop rapidement aussi bien l’ineffectivité que le caractère limité ou inabouti de ces transformations, il importe de (ré)évaluer les réformes qui travaillent ces institutions à l’aune de la diversité des temporalités, des dynamiques d’impulsion et des périmètres de la réforme.
Les axes thématiques, qui structureront les discussions et dans lesquels s’inscriront les communications, sont indiqués dans l’appel ci-dessous.
Dans la continuité des travaux et axes de recherche développés par le GRAM, cette journée d’étude vise à réunir diverses disciplines des sciences sociales (anthropologie, droit, économie, histoire, science politique, sociologie, gestion et management) ainsi que des « praticiens » des institutions internationales (diplomates multilatéraux, agents d’organisations internationales, coalitions et organisations non-gouvernementales) afin d’élaborer une réflexion collective autour de la réforme dans/des les institutions internationales, susceptible de donner lieu à une publication ultérieure.
Les propositions de communications sont attendues pour le 19 juillet 2021.

Appel à communications :
Journée d’étude sur « La réforme dans/des institutions internationales »
Lundi 15 novembre 2021, Auditorium de l’INALCO (PLC)

Equipe :
Delphine Allès, CASE, UMR 8170
Lena Chercheneff, IREDIES, EA 4536
Evelyne Lagrange, IREDIES, EA 4536
Manon-Nour Tannous, CRDT, EA 3312
Simon Tordjman, LaSSP, EA 4175